Les fondements de ma méthode


Les fondements de ma méthode

La méthode de travail et d’accompagnement que je vous propose est issue de ma longue expérience professionnelle et l’expertise acquise en travaillant auprès les jeunes et adultes en difficulté tout au long de ma carrière.
Elle s'inspire aussi de mon expérience d’éducatrice et de mère.

D’autre part, elle est solidement fondée sur les apports théoriques que j'ai étudiés : ceux de la science de l’éducation, de la psychologie clinique et sociale, de la psychodynamique du travail, issue, à son tour, de la théorie psychanalytique de Freud.

Au delà des études "officielles", je me suis intéressée, documentée et j'ai effectué un travail personnel minutieux sur de nombreux ouvrages traitant le développement personnel ou encore les neurosciences (approche et thérapies cognitivo-comportementales, la PNL (Programmation neuro-linguistique) et la Communication non violente), parce que le comportement humain m'intrigue et me passionne depuis de nombreuses années.

Par conséquent, ma méthode et les entretiens individuels que je vous propose sont semblables, au début, à ceux d’une psychothérapie analytique, (évocation, éclairage et la compréhension des événements passés au travers d’une expression libre, d’un questionnement constant et d’un dialogue qui nourrit notre réflexion), pour y intégrer ensuite , en fonction des besoins, d’autres outils (tests, questionnaires, exercices, supports divers de travail personnel), pour parvenir à :

  • éclairer votre personnalité, vos valeurs, vos motivations
  • comprendre vos  freins, vos défenses et les difficultés actuelles qui en découlent
  • affiner vos critères de choix, identifier et préciser les objectifs que vous souhaitez atteindre dans un temps donné
  • définir et accompagner les actions à entreprendre pour leur réalisation

Enfin, vous pouvez être assurés de ma discrétion et du respect de votre vie privé : je vous garantis la confidentialité de nos échanges !

Si des problématiques présentées dépassent mon champ de compétences, je n’hésiterai pas à vous le signifier, puis, si vous le souhaitez, vous réorienter vers les professionnels qui sauront mieux vous aider.

__________________________________________________________________________________________________________________________________
__________________________________________________________________________________________________________________________________

     C’est seulement après avoir su distiller nous-mêmes l’amertume de notre souffrance
                        et en avoir ensuite goûté le nectar précieusement extrait,
                        que nous pouvons laisser autrui, en l’accompagnant, 
                        opérer cette alchimie intérieure que permet le feu de la souffrance, 
                        plutôt que de nous ruer sur lui un extincteur à la main.

                       Olivier CLERC, La grenouille qui ne savait pas qu'elle était cuite